Publications

Thèses


< retour aux thèses

« Management du Power-Intent Pendant des Optimisations du RTL ».

Auteur : A. Kalsing
Directeur de thèse : L. Fesquet
Co-directeur de thèse : C. Aktouf
Président du jury : Fr. Pecheux
Rapporteur(s) de thèse : P. Girard , Ph. Coussy,
These de Doctorat Université Grenoble Alpes
Spécialité : Nanoélectronique et Nanotechnologies
Soutenance : 11/07/2019
ISBN : 978-2-11-129256-7

Résumé

Répondre aux exigences de la conception de puces basse consommation constitue un véritable défi pour l’industrie des semi-conducteurs. Au cours de ces dernières années, des nouvelles méthodologies, telles que l’IEEE-1801, ont été développées pour aider les ingénieurs à traiter la complexité croissante des puces. Tout en permettant de nombreuses améliorations lors de la conception, la vérification et la mise en œuvre de circuits à faible consommation d'énergie, la norme amène également de nouveaux défis, en particulier son intégration dans les flots de conception existants.
Cette thèse propose deux méthodologies intégrant la gestion du power-intent dans les flots existants pour faire face aux problèmes rencontrés dans l’industrie. Tout d'abord, nous présentons une méthodologie de vérification de la cohérence entre une description UPF (IEEE-1801) et les langages de description matérielle (HDL). Enfin, nous proposons une méthodologie d’automatisation complète qui préserve la spécification initiale, en transposant les modifications de la description RTL vers la spécification du power-intent.