Publications

Thèses


< retour aux thèses

« Méthodologie et flot semi-automatique d'aide à la conception et à la validation des macro-cellules ASIC dédiées au traitement du signal ».

Auteur : L. Tambour
Directeur de thèse : A.-A. Jerraya
Co-directeur de thèse : N.- E. Zergainoh
These de Doctorat Institut National Polytechnique de Grenoble - INPG
Spécialité : micro et nano électronique
Soutenance : 03/12/2003
ISBN : ISBN 2-84813-024-5

Résumé

Aujourd'hui, les macro-cellules ASIC dédiées au traitement du signal deviennent de plus en plus complexes, coûteuses en temps et efforts de conception. Ces macro-cellules seront ensuite assemblées avec d'autres composants IPs (e.g. processeurs, mémoires, média de communication, etc.) pour être intégrées dans un Système-sur-Puce (SoC, pour System-On-Chip). Les procédés de conception deviennent insuffisants pour conserver la maîtrise de la complexité (d'un point de vue aussi bien algorithmique qu'architectural) des nouvelles applications tout en respectant le temps de mise sur le marché. Cette thèse est consacrée au problème de conception et de validation des macro-cellules ASIC dédiées au traitement du signal. Nous étudions et nous illustrons les possibilités d'une nouvelle méthodologie comme une alternative à la synthèse de haut niveau. Cette méthodologie se base sur l'assemblage de composants élémentaires (IPs) paramétrables et préconçus. Elle part d'une description fonctionnelle de l'application et produit le modèle RTL de l'architecture finale. Le principal problème d'une méthodologie de conception basée sur l'assemblage de composants IPs préconçus et pré-validés est que le modèle RTL de l'architecture finale peut avoir un comportement défectueux. Cela est dû à des retards induits par des contraintes d'implémentation. Nous présentons la formalisation de ce problème et proposons une méthode automatique de correction (dite correction de retard) pour le résoudre. Nous proposons deux algorithmes originaux qui garantissent des solutions optimales en latence et en surface. La faisabilité de l'approche et l'optimalité des solutions proposées sont démontrées mathématiquement. Des outils ont été développés pour transformer cette méthodologie en un flot semi-automatique. Nous illustrons l'efficacité de l'approche par l'expérimentation sur un exemple industriel : une chaîne de modulation numérique.

pdf pdf

Autre localisation