Publications

Thèses


< retour aux thèses

« Gestion de l'activité et de la consommation dans les architectures multi-coeurs massivement parallèles. ».

Auteur : G. Bizot
Directeur de thèse : M. Nicolaidis
Co-directeur de thèse : N.- E. Zergainoh
Président du jury : A. Dandache
Rapporteur(s) de thèse : A. Dandache, B. Rouzeyre,
These de Doctorat Université de Grenoble
Spécialité : Nanoélectronique et Nanotechnologies
Soutenance : 25/10/2012
ISBN : 978-2-11-129170-6

Résumé

Les variabilités du processus de fabrication des technologies avancées sont de plus en plus difficiles à maîtriser. Elles impactent plus sévèrement la fréquence de fonctionnement et la consommation d’énergie, et induisent de plus en plus de défaillances dans le circuit. Ceci est particulièrement vrai pour les MPSoCs, où le nombre de cœurs de calculs est très important. Ces travaux étudient différentes approches permettant le placement et l’ordonnancement d'applications dans des systèmes MPSoCs massivement parallèles. Les aspects variabilité, consommation, performance et tolérance aux fautes sont pris en compte. Dans un premier temps, nous proposons une méthodologie hybride (mixte statique - dynamique) permettant le traitement d’applications complexes et de grandes tailles de façon automatisée. La prise en compte des variabilités du processus de fabrication, permet de réduire les pertes de performances et les "gaspillages" d’énergies potentielles. Dans un deuxième temps, nous proposons une stratégie de placement dynamique auto-adaptative, permettant le recouvrement de tâches lors de défaillances. Celle-ci, garantie la terminaison de l’application sans avoir recours à la prise de « check-points ». Cette technique, est complétée par des algorithmes adaptatifs distribués, qui permettent d’optimiser le compromis performance - consommation en prenant en compte la variabilité.

pdf pdf

Autre localisation