Publications

Thèses


< retour aux thèses

« Conception de haut niveau des MPSoCs à partir d'une spécification Simulink: Passerelle entre la conception d'algorithmes au niveau Système et la génération d'architecture ».

Auteur : Y. Atat
Directeur de thèse : A.-A. Jerraya
Co-directeur de thèse : N.- E. Zergainoh
Président du jury : P. Gentil
Rapporteur(s) de thèse : J-P. Diguet , A. Dandache,
These de Doctorat Grenoble INP
Spécialité : Micro et Nano Electronique
Soutenance : 21/05/2007
ISBN : 978-2-84813-102-3

Résumé

La technologie de fabrication actuelle permet l’intégration d’un système multiprocesseur complexe sur une seule pièce de silicium (MPSoC pour Multiprocessor System-on-Chip). Une façon de maîtriser la complexité croissante de ces systèmes est d’augmenter le niveau d’abstraction et d’aborder la conception au niveau système. Cependant, l’augmentation du niveau d’abstraction peut engendrer un fossé entre les concepts au niveau système et ceux utilisés pour l’implémentation de l’architecture Matériel/Logiciel du MPSoC. L’objectif de cette thèse est de combler le gap entre les deux niveaux d’abstractions utilisés en proposant une passerelle efficace entre les outils d’aide au développement d’algorithmes (Matlab\\Simulink) et les outils de conception des architectures (ROSES et macro-Cell builder). Ceci est accompli : - En définissant un modèle intermédiaire transactionnel dans l’environnement Simulink. Ce modèle intermédiaire combine l’algorithme et l’architecture. Il permet la définition précoce de la plateforme d’implémentation et établit une continuité entre le modèle fonctionnel et le modèle architectural. - En automatisant le passage entre le niveau système et le niveau architectural, dans le but d’accélérer la procédure de la conception des MPSoCs et de réduire la quantité des erreurs provoquées par le travail manuel dans un environnement unifié. La pertinence de ce travail a été évaluée par son application à la conception du décodeur MP3 présenté dans ce mémoire.

pdf pdf

Autre localisation