Publications

Thèses


< retour aux thèses

« Exploitation de la hiérarchie et de la réutilisation de blocs existants par la synthèse de haut niveau ».

Auteur : P. Kission
Directeur de thèse : A.-A. Jerraya
These de Doctorat Institut National Polytechnique de Grenoble - INPG
Soutenance : 25/01/1996
Pages : 152
Distinction : Microelectronics best INPG Thesis

Résumé

L'objectif de cette thèse est de développer une méthodologie structurée pour la conception de circuits intégrés au niveau comportemental. L'utilisation de méthodologies structurées a pour but d'accroître la productivité. La combinaison de méthodologies structurées avec la synthèse comportementale permet dès un niveau d'abstraction très élevé la réutilisation de blocs existants ainsi que la synthèse hiérarchique. Cette étude a permis d'étendre le domaine d'applications du système AMICAL par ce procédé. L'application d'une méthodologie structurée au niveau comportemental implique la décomposition d'un algorithme (spécification initiale) en une hiérarchie de sous-systèmes. Chaque élément de cette hiérarchie peut être une unité fonctionnelle ou un module synchrone complexe composé d'un ensemble de sous-systèmes commandés par un contrôleur central. La méthodologie développée applique le principe de "diviser pour mieux régner". En effet, pour venir à bout d'un problème quel qu'il soit, il est plus simple de le décomposer en plusieurs sous-problèmes auxquels il est bien plus aisé de s'attaquer dans le but de les résoudre. Dans le domaine de la conception de circuits intégrés, quel que soit le niveau d'abstraction, la méthodologie de conception structurée se résume par les trois étapes majeures suivantes : partitionner un système en sous-systèmes de complexité moindre, concevoir (ou synthétiser) chaque sous-système individuellement et abstraire le sous-système synthétisé en vue de sa réutilisation.