Publications

Thèses


< retour aux thèses

« Une formalisation fonctionnelle des communications sur la puce ».

Auteur : J. Schmaltz
Directeur de thèse : D. Borrione
These de Doctorat Université Joseph-Fourier - Grenoble I
Spécialité : Micro et Nano Electronique
Soutenance : 31/01/2006
ISBN : ISBN 2-84813-079-2
Pages : 202

Résumé

Cette thèse présente un modèle formel représentant toute architecture de communication sur la puce. Ce modèle est mathématiquement décrit par une fonction nommée GeNoC. La correction de GeNoC est exprimée par un théorème montrant que tout message émis atteint sa destination sans modification de l'information qu'il transporte. Le modèle identifie les composantes communes à toute architecture et leurs propriétés essentielles, à partir desquelles est déduite la preuve du théorème sur GeNoC. Chaque composante est représentée par une fonction sans définition explicite, mais contrainte de satisfaire ses propriétés essentielles. Ainsi, la validation de toute architecture particulière consiste en la preuve que les définitions concrètes de ses composantes satisfont les propriétés essentielles. En pratique, ce formalisme a été réalisé dans la logique du démonstrateur de théorèmes ACL2. Une méthodologie associée au modèle fournit un support systématique pour la spécification et la validation des architectures de communication sur la puce à un haut niveau d'abstraction. Pour valider notre approche, nous avons exhibé différentes architectures constituant autant de concrétisations du modèle générique GeNoC. Ces concrétisations comprennentnotamment des systèmes industriels, comme le bus AMBA AHB ou le réseau Octagon de ST Microelectronics.

pdf pdf

Autre localisation