Coopération

Séminaires


< retour aux séminaires

Jérémie Crenne, LIRMM, Montpellier

Theme: Contributions pour la conception des systèmes embarqués reconfigurables
Date: vendredi 6 avril 2012 - 14h, Laboratoire TIMA, salle N121

Biography

Jérémie Crenne a reçu son Master et son Doctorat de l'Université de Bretagne Sud à Lorient en 2008 et 2011 respectivement. Il a été étudiant visiteur à l'Université du Massachussetts pendant six mois en 2009 et 2010. Il a depuis rejoint le laboratoire LIRMM de Montpellier fin 2011 ou il est actuellement chercheur postdoctoral. Ses recherches concernent les systèmes embarqués, la sécurité numérique et les techniques liées à la reconfiguration dynamique partielle.

Abstract

« Puis, l'on ferra des récepteurs de télévision bijoux, comme il y a des postes de TSF bijoux. Des postes de poches, grands comme une lampe électrique. Plus besoin d'acheter un journal, l'on se branchera sur l'émission d'information, ou sur l'éditorial politique, ou sur la chronique de mode, ou sur le compte rendu sportif. Voir même sur un problème de mots croisés. Et la rue présentera un singulier spectacle. »

R. Barjavel, « La télévision, oeil de demain », 1947.


C'est ainsi que l'auteur de romans de science fiction et d'anticipation René Barjavel, avais prédit dés la fin des années 40 l'avènement de ce que nous connaissons sous le nom de Smartphones. Drôle de scène, en effet, que de voir des individus déambuler dans les rues, les yeux rivés sur l'objet au creux de leur main.


Pour le meilleur et pour le pire, l'avènement de la mise en réseau à l'échelle mondiale ont rendu les systèmes embarqués omniprésents dans notre quotidien. Désormais dans le nuage, le nombre d'information personnel en transit et les vitesses de transfert toujours plus important, impose une sécurité adéquate. Cependant, le coût en général associé est économiquement dissuasif.


Proposer des solutions de sécurité ad-hoc pour ces systèmes restreints en ressources, est le propos de ces travaux. S'appuyant sur des techniques à la fois anciennes et récentes, nous montrons que le couple embarqué-sécurité peut s'accorder, et éviter ainsi, une inévitable procédure de divorce.